Oui.

Si l’électorat Hamon décide de faire gagner une certaine gauche, Mélenchon sera en tête.

Si la mobilisation moyenne est faible, Fillon qui a un électorat très mobilisé peut accéder au deuxième tour.

Macron reste en tête (dans le duo du moins). S’il transforme l’intention en vote, il sera au deuxième tour.

Le Pen sera confortée d’autant plus qu’il n’y aura pas une mobilisation exceptionnelle.


Conclusion :
Mélenchon a le meilleur potentiel théorique. Mais j’ai du mal à croire que les Français se mobilisent au point de donner une nouvelle majorité socialo-communiste à notre pays.

Fillon peut s’appuyer sur un électorat très mobilisé. Mais sa dynamique à la hausse est très faible Il reperd 0,5 point dans le sondage quotiien IFOP.

Macron s’effrite. Quelle majorité ? Quelles réformes auront le soutien et de l’ancien leader communiste Hue et du toujours très libéral Madelin ? Les Français commencent à douter de la faisabilité du projet en l’état, même si cette alternance contunie a être séduisante.

Le Pen pour protester c’est oui. Le Pen pour gouverner c’est bof. Or aujourd’hui son électorat le moins engagé sait bien que voter pour elle, c’est avoir Macron à l’Elysée. Si la droite était sortante, il n’y aurait pas de doute. Comme Hollande a été inspiré par Macron pour sombrer dans l’échec, ils (2 à 4% de son électorat) pourront préférer Fillon à Le Pen au premier tour.

Conclusion de conclusion ?
S’il faut un pronostic, je me risquerais faiblement à un Le Pen-Macron sauf à ce que la fin de semaine nous réserve une dynamique Fillon (ce qui ne semble pas être vraiment le cas pour le moment) au bénéfice d’une meilleure mobilisation à la marge de leurs électorats (Le Pen-Fillon), et inversement des intentions pour Macron et Mélenchon qui glisseraient à la marge en abstentions.

Sans pronostic, je crois possible un deuxième tour Le Pen-Mélenchon, Macron-Fillon ou encore Le Pen-Fillon. Un peu moins en Mélenchon-Fillon ou un Mélenchon-Macron, mais…

Tout est encore possible et rien ne semble vraiment acquis. Si le niveau enregistré par les sondages est faux, la lecture par les dynamiques est difficile car elles sont peu marquées hors Mélenchon.
cajj