Pendant 70 ans, on nous a seriné avec les politiques communistes et socialistes, ces dérivés opérationnels de la pensée marxiste.

Le communisme a disparu du paysage politique. 100% des régimes communisme au monde n’avaient produit que des dictatures empêchant le développement social et économique. Cette idéologie est un fiasco. Basta !!!

Le socialisme a tenu plus longtemps. Démocratique, il n’en propose pas moins une politique dont les résultats sont la régression sociale et le délitement économique. Ca fait 70 ans qu’on reçoit des leçons de choses d’un système de pensée qui débouche toujours sur un fiasco.

Mitterrand, Jospin et Hollande ont échoué, tour à tour. Leur politique a eu de tels effets anti-sociaux que le quinquennat de deux derniers cités a promu Le Pen au deuxième tour des élections présidentielles. Vraiment triste bilan.

Mais Hollande est allé plus loin encore. Il a exterminé les éléphants socialistes. Quel nauffrage !

Il était temps !!! Il était temps de passer à une démocratie éclairée, de pouvoir débattre sérieusement des alternatives possibles. « Mon ennemi c’est la finance » : voilà le genre d’escroquerie intellectuelle qui ne mène qu’à l’impasse, qu'à provoquer la régression sociale et économique.

Certes, il nous reste Mélenchon. J’espère qu’il restera à sa place, témoignage fossile d’un passé englouti.

Vive une pensée de gauche débarrassée de l’idéologie destructrice socialo-communiste. La France va enfin pouvoir tenté de retrouver les chemins du progrès.

Il lui reste à élire suffisamment de députés Les Républicains (et quelques autres) pour permettre à notre démocratie de disposer d’une opposition et d’une majorité, sans quoi c’est le risque autocratique et ses aveuglements qui pourraient menacer la présidence Macron.  

CAJJ