On ne peut que souhaiter que Macron réussisse, non à gagner l'élection présidentielle, ça c'est bien engagé, mais :

- à mettre en œuvre ses réformes,

- et à obtenir des résultats notamment sur le front de l'emploi.

Dans le cas contraire, il fera le lit de Le Pen.

Son risque le plus grand, c'est de ne pas être capable de rassembler une majorité législative et d'entrainer la France dans l'ingouvernabilité. C'est sa responsabilité et celle de ces électeurs dont je ne suis pas. Je ne sais pas si ce risque a une probabilité forte ou faible. Mais cela m'inquiète.

 

cajj