Certes, en l'état Macron et Le Pen sont favoris pour se qualifier pour le second tour.
Mais mon analyse de la situation sondagière et électorale m’amène à penser que les 3 cas de figures sont possibles :
- Le Pen + Macron
- Le Pen + Fillon
- Macron + Fillon

Pourquoi Fillon pourrait-il grimper ?
Le ralliement de personnalités socialistes devrait avoir deux impacts :
- montrer que Macron est loin d’être une alternance mais davantage un hollandisme renouvelé,
- montrer que Macron incarne une gauche socialo-libérale et non une autre chose.
Actuellement la droite n’est pas à son niveau électoral naturel après 5 ans d’un quinquennat de gauche en état d’échec.

Cela peut, mais ce n’est pas obligatoire, provoquer le déplacement marginal d’électeurs de Le Pen et de Macron sur Fillon au point de bouleverser la perspective du deuxième tour.

Je crois que le projet et le positionnement de Fillon peuvent rassembler suffisamment d’électeurs pour se qualifier.
Son problème, tout le monde le sait, tient à sa légèreté dans la gestion d'emplois familiaux et l’absence de réponse crédible à son propre parjure.

L’élection présidentielle approche. La dynamique des sondages nous donnera rapidement une indication sur la crédibilité de ce triple scénario.

Avouons qu’un deuxième tour Macron - Fillon serait un nouveau incroyable rebondissement dans cette campagne.  

cajj