Si Macron prépare l'hypothèse de sa candidature, c'est qu'hypothèse il y a.

Macron-assure-que-son-mouvement-n-est-pas-fait-contre-HollandeArticle : Macron assure que son mouvement n'est "pas fait contre Hollande" : Mon œil ! Contre Valls donc !

Il est trop bien placé comme Ministre de l'Economie pour ne pas anticiper avec lucidité les résultats de la politique de Sir Hollande. Alors que ces résultats présents sont mauvais (hausse du chômage, absence de croissance économique, pouvoir d'achat à la baisse), il sait donc que les résultats à venir seront mauvais. Macron saît qu'Hollande a échoué et échouera. Il nous le dit par son comportement : Sir Hollande c'est fini, le changement c'est maintenant !

 

Depuis 1981, soit 35 ans, toutes les majorités qui ont échoué sur le chômage en fin de mandat ont été battues.

Les deux seules qui ont réussi sont celle de 1995, l'élection de Chirac après la cohabitation de Balladur, et celle de l'élection de Sarkozy en 2007 après Chirac. Dans ces deux cas, le chômage baissait et le peuple de France en prenait acte.

 

Ça fait dix ans que nous répétons cela sur ce blog. Ça fait 35 ans que cette thèse n'est pas démentie.

Si le chômage ne connaît pas une nette inversion Sir Hollande sera balayé. S'il ne veut pas trahir les Français après avoir trahi la gauche, il doit être fidèle à son engagement : il doit ne pas se représenter si le chômage ne connaît pas une baisse incontestable (et non seulement une stagnation !) .

Macron le saît. une fenêtre historique se présente à lui pour révolutionner la gauche avec l'appui du suffrage universel présidentiel. A défaut de victoire, il peut viser être le premier de gauche, d'une gauche nouvelle, digne de la droite ?!

 

cajj