L’initiation, la Force et les Jedi

Luke Skywalker est un jeune homme apparemment ordinaire. Parce que de l'essence des élus, il lui est proposé de suivre un parcours initiatique qui lui permettra d’accéder au statut de padawan, autrement dit d’apprenti, pour devenir chevalier et plus tard Maître Jedi, c’est-à-dire capable d’instruire à son tour un padawan. Le Maître Jedi est celui qui ne fait qu’un avec la vraie nature du cosmos. L’apparence de ce dernier cache l’ordre intime et totale, celui de la Force. Maîtriser la Force c’est être en harmonie avec la vie et le cosmos. Connaître la Force c’est avoir accès à une vérité cachée, une vérité ésotérique.
Ecoutons quelques citations d’Obi-Wan Kenobi, son premier maître  :
La Force donne au Chevalier Jedi son pouvoir. C'est une sorte de fluide créé par tout être vivant, une énergie qui nous entoure et nous pénètre, et qui maintient la galaxie en un tout unique. L’idée du Tout unique est fondamentale dans la plupart des initiations spirituelles ; cela permet à chacun d’aborder le tout et d’avoir un écho entre le macrocosme et le microcosme comme nous l’avons évoqué à propos de la guerre des armées et de celle en soi, et comme nous y reviendrons dans le parallèle entre l’évolution d’Anakin et celle de la République.
L'œil ne voit que la surface des choses, ne t'y fie pas. Il existe donc une vérité cachée, ésotérique : la Force.
Tu vas rentrer progressivement dans un autre univers. On peut lire avec cette dernière phrase que l’initiation va amener Luke à d’autres niveaux d’états de conscience, étape par étape, ce qui est le propre des initiations.

.

OWKY


Complétons ces sentences par celles de Yoda.
Personne par la guerre ne devient grand. L’usage maléfique de la force n’est que l’illusion de la vraie grandeur.
Patience qui renvoie à maîtrise de soi.
Un Jedi utilise la force pour la défense et la connaissance, jamais pour l’attaque. La Force est donc un moyen de la connaissance et pas seulement de la puissance.
A propos de la Force : son énergie nous entoure et nous relie. Cette notion d’être relié ou d’êtres reliés renvoie à celle du Tout unique.
Nous sommes des êtres illuminés, pas une simple matière brute. Des êtres illuminés sont des êtres de Lumière, celle qui permet de voir la vérité, de distinguer le bien du mal. Un illuminé n’est pas un fou, mais un être qui a la connaissance et qui éclaire les autres.
A propos de la caverne où Luke va affronter lui-même à travers le personnage de Darth Vader : Cet endroit est envahi par le côté obscur de la force, c'est un des domaines du mal. Y entrer tu dois ! Qu’y a-t-il là dedans demande Luke ? Ce que tu y apporteras répond Yoda. Le combat contre Darth Vader est donc bien aussi un combat contre soi, toujours cette lecture en miroir entre le microcosme et le macrocosme. En raison du lieu où il se passe, on peut y voir un message lié à la caverne de Platon : se méfier des apparences et des fausses vérités.
La Force est transcendance et immanence ; en ce sens, elle est en chacun des Jedis mais aussi au-delà d’eux ; chacun en a une parcelle, mais le Tout relève de l’Univers (‘unus' un, ‘versus‘ tourné : à l’origine, mot utilisé comme adjectif de terre et monde pour désigner la totalité).

Son initiation a lieu sur la planète Dagobah. Luke y trouvera Yoda, son instructeur ; dans un premier temps, il ne le reconnaitra pas comme tel s’arrêtant aux apparences. La planète choisie est marécageuse, primitive, là où tout commence. Toujours est-il que, dans une grotte, Luke y affronte et vainc Darth Vader ou sa représentation ; vaincu, ce dernier laisse apparaître son visage derrière son casque, et Luke y découvre en fait le sien ; « Mon pire ennemi est dans le miroir » comme dit la chanson : toujours cette lutte en soi qui trouve un écho dans la lutte contre les autres.
Luke interrompra sa formation pour rejoindre la ville dans les nuages, qui est comme Vénus nous dit Georges Lucas. Doit-on y voir un temps de compagnonnage ? En tous les cas, Luke ne sort pas vainqueur de ce voyage. Il lui faudra attendre la troisième étape, celle où l’on est vraiment Maître de la Force, pour vaincre le mal.
Certains disent qu’on peut raccrocher chaque épisode à une étape de l’initiation : apprenti, compagnon, maître. Je ne trouve pas ce découpage si clair : la rencontre avec Obi-wan-kenobi serait l’initiation, celle avec Yoda le temps du compagnonnage et l’affrontement avec la mort (Dart Vador) le temps de la maîtrise ? Dans la petite histoire du film, il est dit que la mort d’Obi-Wan-Kenobi dans le premier épisode n’était pas écrite d’avance et pas plus que l’avènement de Yoda ; sans doute cela explique-t-il un ésotérisme embrouillé sur ce thème.

Les Jedis sont une communauté chevaleresque et spirituelle. Ils sont moines-soldats ; se marier leur est interdit. En ce sens, ils sont des personnages purs, des idéaux-types.
Devenir Jedi exige une initiation. Celle-ci exige la qualification du futur initié (le Force est bien en lui), puis la transmission au sein d’une organisation traditionnelle (l’Ordre Jedi) et enfin un travail intérieur qui permet le développement de soi.
Leur demeure est un temple comprenant une base carrée et cinq tours. Ces tours célèbrent l’élévation spirituelle. Sans doute cette structure a-t-elle une signification plus précise encore, mais qui m’échappe.
Les Jedis sont gouvernés par un Conseil. Ce Conseil comprend douze participants assemblés en cercle. Ce cercle-ciel s’oppose au carré-matière dessiné lors de la fermeture/ouverture des portes dans les cités de l’Empire. Le cercle est la forme qui propose à chacun d’être un égal de son voisin ; il n’offre pas de position dominante.
Le conseil c’est douze Jedis. Douze comme les apôtres, comme les tribus d’Israël, comme les mois de l’année. Douze est le nombre de la totalité : avec les douze signes zodiacaux, nous avons tout l’univers. Le conseil des douze c’est aussi les douze chevaliers de la table ronde.
On retrouve d’ailleurs magnifiquement la légende arthurienne dans l’épisode VII de 2015. L’épée (Excalibur ou plus encore l’Epée du rocher, en tous les cas le sabre laser de Luke et avant lui celui d’Anakin) est plantée dans le sol. Deux princes se la disputent. Seul(e) l’élu(e) pourra la retirer du sol..

 

CAJJ

 

SUITE VENDREDI : Le côté obscur de la Force, les Sith et Anakin-Darth Vader